Comment investir dans une SCPI d’entrepots ?

La famille des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) compte depuis quelques années une nouvelle forme d’investissement : la SCPI d’entrepôt ou SCPI logistique. Elle repose principalement sur l’ensemble des infrastructures nécessaires à la mise en œuvre du commerce en ligne. Face à l’ascension rapide de cette forme d’épargne, de nombreux internautes s’informent sur la thématique. Découvrez à cet effet les étapes à suivre pour investir dans une SCPI d’entrepôt !

Choisir la SCPI entrepots avantageuse

L’investissement dans une scpi entrepots est une forme de placement d’argent né de l’essor du commerce en ligne. Cette solution d’épargne flexible a le vent en poupe en France. Pour investir dans une SCPI logistique, il est recommandé de choisir préalablement la structure qui répond à vos besoins en termes de placement financier. En effet, ces structures proposent diverses formules d’investissement aux particuliers.

Dans la pratique, votre choix doit se baser sur les critères suivants :

  • les types d’actifs
  • les objectifs de rendement
  • le coût de chaque part d’action
  • la répartition des actifs en portefeuille, etc.

De manière concrète, il s’agit de se renseigner sur le bénéfice annuel que votre investissement peut générer. Sur le marché, la majorité des scpi entrepots propose un objectif de rendement entre 5 % et 6 %, voire légèrement plus. Aussi, il est essentiel d’apprécier la répartition des actifs.

S’agissant du coût de la part d’action, de nombreuses enseignes proposent une formule d’investissement composée en moyenne de 5 parts ou 10 parts. Le tarif d’acquisition varie d’une scpi d’entrepôt à une autre.

Plus de détails  Locataire qui ne paye plus son loyer : quelle responsabilité pour l'agence immobilière ?

Planifier l’achat de l’investissement en SCPI d’entrepôt

Après avoir étudié les offres sur le marché, il est recommandé de planifier votre investissement. En la matière, beaucoup d’investisseurs optent pour le placement à crédit. Compte tenu de la flexibilité de la scpi entrepots, vous pouvez demander un emprunt bancaire pour acquérir des parts.

Aussi, il est recommandé de prendre en compte la fiscalité avant de se lancer dans l’aventure. En réalité, les revenus générés par cette forme de placement sont considérés comme des revenus fonciers. À ce titre, les loyers perçus par les investisseurs sont assujettis à l’impôt sur le revenu. Aussi, ces dividendes sont concernés par les prélèvements sociaux au taux de 17,2 %. Il existe diverses solutions pour bénéficier d’un allègement fiscal lorsque vous investissez dans une scpi entrepots.

Par ailleurs, ce type de placement financier est envisageable uniquement sur le long terme. En pratique, les techniciens du domaine préconisent d’évaluer les frais de gestion et la fiscalité sur 6 années pour mieux couvrir ces dépenses de manière optimale.

Inscription et achat de la SCPI d’entrepôt

La dernière étape du processus d’investissement dans une SCPI logistique est l’achat des actions. En la matière, après avoir respecté toutes les autres phases, l’étape de l’achat commence par l’inscription de l’investisseur. À ce stade, il suffit généralement de remplir un formulaire en ligne et de fournir quelques documents administratifs.

En pratique, pour acheter simplement les parts en SCPI via une plateforme web, il est essentiel d’avoir une copie dématérialisée de sa pièce d’identité, un justificatif de domicile et votre RIB. Le fonctionnement de ce type de placement est assez simple. L’achat des parts d’actions vous donne l’opportunité d’être propriétaire de plusieurs scpi entrepots dont la gestion immobilière est prise en charge par une société spécialisée.

Plus de détails  Loi Pinel à Angers : est-ce que la loi Pinel est intéressante ?