Assurance pour scooter : comment trouver l’assurance qu’il vous faut ?

assurance pour scooter

Assurer ses biens est un acte de civisme qui permet de palier aux imprévus, aux accidents et parfois même vous sauver d'une situation financièrement gênante.

Voilà pourquoi, adopter ce réflexe vous épargne les mauvais scénarios et vous laisse profiter la conscience tranquille.

Si vous cherchez cette couverture de sécurité pour votre scooter, vous avez frappé à la bonne porte. Que vous soyez nouveau sur la route ou que vous ayez opté pour un nouveau scooter,  vous saurez toutes les démarches à faire pour sécuriser ce véhicule ainsi que la validité de votre assurance sur cet article. 

Pourquoi il est nécessaire d'assurer son scooter ?

Un scooter est par définition un cyclomoteur ou encore VTM qui nécessite iscooter assurancempérativement une assurance pour circuler tout comme une moto ou une voiture. 

Vous devez être ainsi muni, d'au moins une garantie de type assurance au tiers pour ne pas risquer certaines retombées juridiques. 

En effet, sans assurance pour votre scooter vous risquez : 

  • La réquisition de votre véhicule qui sera automatiquement jeté en fourrière
  • Un arrêt temporaire de votre permis de conduire
  • Vous pouvez même vous prendre une amande qui peut s'élever à la somme de 3 750 euros. 

L'accent sur ces conséquences nous prouve l'importance d'une telle démarche, à la fois pour votre intégrité, celle de votre véhicule et de l'espace publique. 

Plus de détails  Assurance auto temporaire : quelles utilités ?

Sur le plan financier, il faut savoir que le coût de cette assurance va dépendre d'une multitude de paramètres :

  • Votre statut de conducteur : âge, vos antécédents par rapport aux assurances passées si vous en avez, l'ancienneté de votre permis…
  • L'usage de votre scooter et le lieu de sa circulation en général (s'il est relié à votre travail, à un usage personnel ou autre) ;
  • Le type de scooter que vous avez impacte aussi votre assurance et son tarif : modèle, marque, valeur, âge…

Qu'est ce qu'il faut savoir à propos de cette d'assurance ?

Avant de souscrire à une assurance pour votre scooter vous devez trouvez celle qui s'adapte au modèle que vous avez, voilà pourquoi nous avons choisit pour vous les types de scooter les plus fréquemment utilisé. 

Assurer un scooter type 50 cm3

Ce type de véhicule est autorisé pour les plus de 14 ans. A cet âge précis, il est fortement recommandé d'avoir en sa possession la garantie de responsabilité civile. 

Si vous avez 33 ans ou plus, vous n'avez besoin d'aucun permis. Un permis de type A,B,C, D ou E feront l'affaire.

Assurer un scooter type 125 cm3

L'âge autorisé est 16 ans ou plus. Le conducteur doit disposer d'un permis de type B avec une formation certifiée. Quant à l'assurance, il est souhaitable de souscrire pour tous risques.

Assurer un scooter à 3 roues

Peu conventionnel, ce tricycle suit les mêmes réglementations en termes d'assurance que le scooter ordinaire. Étant donné le coût relativement bas de ces véhicules, une assurance tous risques ou intermédiaire est recommandée.

Plus de détails  Téléassistance : comment veiller sur les personnes en besoin ?

Assurer un scooter électrique

Tout comme les scooter à moteur, les scooter électriques sont également classés par type de cylindrée et l'assurance ainsi que son tarif va dépendre du modèle, de la fréquence de votre utilisation ainsi de sa nature. 

Ces assurances pour tous genres de scooters peuvent couvrir plusieurs garanties notamment des garanties contre le vol ou contre les accidents avec un véhicule ou alors un piéton.