Comment calculer le prix de vente d’une maison ?

Si vous décidez de vendre votre maison, fixer le bon prix est très indispensable. Pour déterminer le prix de vente d’une maison, plusieurs paramètres entrent en jeu. Cet article vous apprend comment calculer le prix de votre logement.

Prendre connaissance des ventes réalisées aux alentours

L’État permet à tous les particuliers d’avoir accès aux ventes qui ont été réalisées. Cela vous permet donc d’accéder aux informations dont disposent les professionnels. Soyez certain de la fiabilité des informations auxquelles vous aurez accès. Vous pourrez en faire usage lorsque vous serez face à un acquéreur.

Pour obtenir ces informations, vous devez avant tout créer un espace sur la page impots.gouv.fr. Une fois créé, vous devez vous y rendre puis cliquer sur la rubrique « Données publiques« . Cette rubrique vous conduira sur une autre page sur laquelle il faudra cliquer sur la recherche de transactions immobilières. Sur la fiche à remplir, vous devez apporter les informations suivantes :

  • le type de bien,
  • le rayon,
  • la surface,
  • la période de recherche,
  • l’adresse.

Vous obtiendrez une liste des ventes qui ont été faites. Pour avoir une idée précise, vous aurez besoin d’une dizaine de ventes. Si les résultats obtenus ne sont pas suffisants, il faudra alors élargir la surface ou le rayon.

decoration maison moderne

Faire une comparaison du logement à d’autres ventes

En vous fondant sur la moyenne du secteur, procédez à une estimation de votre bien. Généralement, de nombreuses personnes trouvent cette partie difficile. Par rapport aux biens des autres, vous pourrez avoir tendance à surestimer le vôtre. Il est important dans cette situation, que vous soyez objectif. Pour y arriver, vous devez, pendant un instant, vous mettre à la place de l’acheteur. Cela vous permettra de mieux évaluer les points faibles et forts de votre maison. Cela vous permettra de faire un ajustement du prix par rapport au m² (moyen). Cette stratégie a pour but d’évaluer le prix de votre maison.

Plus de détails  Loi Pinel à Rennes : quand y penser ?

Calcul de la surface à considérer

Lorsque la surface du logement est la même que la surface à considérer, vous pouvez multiplier le mètre carré au prix. Dans le cas où vous disposez d’autres espaces habitables, il est possible de les ajouter au calcul. Les coefficients moyens qui sont utilisés dans ces cas précis sont les suivants :

  • 0,3 pour un sous-sol aménagé,
  • 0,3 pour les combles pouvant être aménagés,
  • 0,5 pour les surfaces mansardées,
  • 0,3 pour les balcons.

Lorsqu’on prend par exemple le cas d’un balcon d’une superficie de 10 m², vous devez compter 3 m² de plus.

comment calculer sa capacite emprunt

Augmenter une marge pour la négociation

On remarque très souvent que des négociations se font avec les acquéreurs. Pour obtenir un meilleur prix, augmentez une marge pour la négociation. Cette marge peut varier entre 3 et 5 %. Lorsque vous vous retrouvez dans un marché dynamique, l’idéal serait de faire davantage monter la marge. Vous pouvez par exemple monter jusqu’à 8 voire 10 %. Si votre logement est en très bon état, vous avez plus de chance de réussir une bonne négociation. Il est néanmoins important que vous soyez vigilant. En effet, certains acheteurs pourraient juger votre prix trop élevé et ne pas chercher à entrer en contact pour d’éventuelles négociations.

Réaliser les diagnostics indispensables à la vente

Lors de la vente d’une maison ou d’un appartement, le vendeur se doit de faire réaliser des vérifications pour rassurer l’acheteur sur le fait que tout soit bien en ordre lors de son arrivée dans le logement. Ces diagnostics obligatoires pour la vente de maison ou d’appartement sont néanmoins assez différents selon les caractéristiques de l’habitation. Par exemple, la fameuse loi Carrez intervient dès lors qu’une surface est au moins égale à 8m2. D’autres prérequis concernant la performance énergétique (DPE), les nuisances sonores, mais également les installations liées au gaz ou à l’électricité, sont également indispensables.

Plus de détails  Comment remplir un constat amiable dégâts des eaux ?

Devant ces nombreuses contraintes qui peuvent parfois décourager les propriétaires de biens immobiliers, certains particuliers n’hésitent plus à faire appel à des spécialistes en la matière pour les accompagner dans cette phase de travail. En effet, des agences permettent de faire réaliser ces nombreuses vérifications techniques avec des prix aujourd’hui très abordables. Toutefois, ce choix ne doit pas se faire à la légère car les diagnostics immobiliers sont soumis à des certifications indispensables pour être bien pris en compte. Nous vous recommandons de demander des devis et surtout de comparer les offres que vous recevrez après votre demande.