Comment bien préparer son dossier de crédit immobilier ?

Pour demander un prêt immobilier il est important de ficeler un dossier solide pouvant vous permettre de bénéficier d’un prêt avantageux. Dans cette perspective, il sera nécessaire de remettre des documents, laquelle remise comporte deux phases : vous aurez d’abords à fournir des papiers servant à avoir une idée de votre capacité financière, puis, un dossier de crédit immobilier complet. Toutefois, il est parfois compliqué et fastidieux d’avoir un bon dossier de prêt immobilier notamment lors d’une première acquisition. En effet, il n’est pas évident de savoir comment s’y prendre. Dans cet article, nous donnerons des conseils qui vous aideront à bien préparer votre dossier de prêt immobilier.

Pourquoi est-il important de bien préparer son dossier de crédit immobilier ?

Un dossier de demande est d’une importance capitale qu’il ne faudrait pas négliger. En effet, ce dossier est utile aussi bien comme condition servant à bénéficier d’un crédit que pour recevoir de la banque, une réponse appropriée à vos besoins de financement. En établissant un bon dossier, vous allez pouvoir faire avancer votre demande dans les meilleurs délais.

Il est dès lors essentiel de suivre à la lettre les conditions de prêt immobilier. Lorsque vous avez fini de remettre votre dossier à l’établissement prêteur, vous pourrez recevoir une confirmation du montant dont vous pourrez disposer pour votre investissement immobilier. En revanche, si vous montez mal votre dossier, ou de manière négligée, vous allez tout simplement retarder vos démarches voire, vous induire en erreur quant au montant de prêt que vous pourrez obtenir.

Comment bien préparer votre dossier de prêt immobilier ?

Comme souligné plus haut, monter un bon dossier de prêt immobilier est une tâche assez compliquée surtout si vous ne savez pas comment s’y prendre. Ces conseils suivants vous aideront sûrement à mettre au point un dossier solide.

Plus de détails  Locataire qui ne paye plus son loyer : quelle responsabilité pour l'agence immobilière ?

Définir le montant de l’apport personnel

Il ne faut en aucun cas, négliger l’apport personnel. Ce dernier doit en général, représenter entre 10 % et 20 % du prix du bien immobilier que vous souhaitez acquérir. Si votre apport personnel n’est pas suffisamment considérable, il est probable que les banques vous refusent tout simplement le prêt. Par ailleurs, la pertinence de cet apport réside dans le fait qu’il permet de couvrir plusieurs dépenses telles que : les frais de notaire, de dossiers ou encore de garanties. En outre, il existe différentes manières de constituer son apport personnel. En effet, cela peut se faire avec des prêts aidés en débloquant son épargne salariale ou bien en prenant une partie de ses économies. Une manière efficace d’augmenter ses chances de bénéficier d’au taux d’emprunts avantageux.

Se renseigner sur les aides

Les prêts aidés et consentis sont une autre solution permettant de constituer l’apport personnel. Il peut s’agir d’un prêt à Taux Zéro (PTZ), d’un Prêt Conventionné ou encore, d’un Prêt à l’Ascension Sociale. Renseignez-vous auprès de la mairie, de la Caisse de Retraite ou encore de certains organismes telles qu’Action Logement, pour savoir si vous êtes éligible à ces prêts.

Calculer sa capacité d’endettement

Après avoir bénéficié d’un prêt immobilier, le remboursement devra se faire par mensualités. Pour cette raison, il est essentiel de bien calculer les mensualités afin de ne pas mettre en danger votre santé financière. La meilleure option c’est de faire en sorte que vos mensualités ne dépassent pas un tiers de vos revenus. Si le montant va au de-là, vous vous mettrez dans une situation compliquée et, de surcroît, les établissements bancaires ne vont pas facilement vous octroyer le prêt.

Plus de détails  Peut-on éviter l'impôt sur les revenus locatifs ?

dossier de prêt immobilier

Bien vérifier sa situation financière

Afin d’avoir plus d’arguments vous permettant de bien négocier les modalités du prêt, il est important de ne pas avoir été à découvert dans les 3 à 6 mois avant la soumission de la demande. Il est alors recommandé de régler tous les crédits que vous avez contractés pour ainsi, augmenter vos chances.

S’assurer d’avoir une situation professionnelle stable

Un contrat de travail en CDI ponctué de plusieurs années d’ancienneté est la meilleure situation pour un demandeur de prêt immobilier. Par contre, si vous exercez une profession libérale, il sera indispensable de fournir, au minimum, deux dernières années de bilan afin de prouver votre stabilité.

Choisir une bonne formule de prêt

Trois possibilités de prêt se présentent à vous. Il s’agit d’un prêt à taux fixe, d’un prêt à taux variable et d’un prêt à taux mixte. S’agissant du prêt à taux fixe, il est déterminé lors de la signature du contrat. Par conséquent, le montant de vos mensualités sera le même. Le prêt à taux variable dépendra des fluctuations de la Banque centrale Européenne (BCE). Et enfin, les prêts à taux mixte comprennent une première période où le taux est fixe, et une autre où le taux est variable. Il est important de bien choisir en se renseignant sur le taux actuel et aussi bien calculer sa sensibilité au risque financier afin d’avoir une opération sécurisée.

En outre, il est important de bien décrypter les offres en prenant en compte la flexibilité ainsi que les coûts annexes des frais de dossier. Demandez le Taux Effectif Global si vous avez opté pour un prêt à taux fixe

Enfin, il est essentiel de choisir une assurance adaptée. L’assurance vous couvre en cas de sinistres comme un décès, un accident, ou encore une maladie grave. Pour choisir une bonne offre d’assurance pour votre prêt, vous pouvez comparer les différentes offres disponibles.

Un site spécialisé pour trouver un courtier

Un site spécialisé pour trouver un courtierVous devez donc préparer votre investissement dans les meilleures conditions, mais soyez aussi attentif à ce courtier définition puisque ce professionnel vous permet à la fois de gagner du temps et de l’argent. Vous déléguez alors toutes les démarches les plus laborieuses et celles qui demandent un temps considérable.

  • Avec un courtier, vous êtes certain de profiter d’une expertise de qualité que vous n’aurez pas forcément avec une agence immobilière.
  • Il dispose d’un carnet d’adresses très étoffé avec notamment la possibilité de contacter diverses banques afin de trouver le meilleur taux.
  • Ce sera un pilier très important lors de votre demande de prêt par exemple et pour la recherche d’un bien immobilier.
  • Contrairement à un promoteur ou à une agence immobilière, il peut chercher où il souhaite le bien de vos rêves, il n’est donc pas limité.
Plus de détails  Loi Pinel à Lyon : pourquoi choisir Lyon ?

C’est grâce à cet environnement de qualité qu’il peut facilement vous enthousiasmer que ce soit pour l’achat d’une résidence principale ou pour un investissement locatif. Vous savez désormais que le courtier en immobilier est primordial si vous ne souhaitez pas perdre de temps dans toutes les recherches. Ces dernières deviennent alors beaucoup plus simples et moins gourmandes en énergie.